Présentation de l’index d’égalité hommes-femmes

index d’égalité hommes-femmes

Actuellement, la publication et le calcul d’un index égalité sont parmi l’une des mesures phares appliqué par le ministère de Travail. En effet, cette égalité entre les hommes et les femmes a été déclarée par une grande cause du quinquennat nationale. Pour le calcul d’égalité du salaire stricto sensu, la plupart des dirigeants d’entreprise et ses responsables RH devront fournir les informations sur le paiement des 12 derniers mois. Pour cela, l’étape principale ne compare pas les femmes et les hommes, mais plutôt les sous-ensembles du personnel par la tranche d’âge (par exemple : 20 à 30 ans, 30 à 40 ans…). Ainsi, ce calcul de l’index d’égalité n’a pas pour objet de remplir les serveurs des acteurs principaux de l’entreprise, mais d’obliger cette dernière à agir efficacement.

Index d’égalité hommes-femmes : qu’est-ce que c’est ?

Généralement, l’index d’égalité hommes-femmes est un outil ou un concept permettant de mettre fin aux différentes inégalités professionnelles. Il a pour objectif principal de réduire le plus possible ces inégalités entre les hommes et les femmes, permettant de mettre en place une mesure spécifique sur les écarts éventuels des salaires entre les individus féminins et masculins. Cependant, en fonction des résultats ressortis, une entreprise donnée devrait se projeter sur sa marge d’amélioration ainsi que sur les éléments y afférents. D’une manière générale, les entreprises concernées sur cette constitution et publication d’index homme femme sont celles qui ont plus de 50 employés dans son enceinte. Au moment où elle atteint ce nombre d’employés, elle devrait faire sa première publication d’index dans un délai de 3 ans. Cette échéance sera le premier Mars de chaque année et l’entreprise devra être mise à jour chaque année avant cette échéance. Bref, cliquez ici pour plus d’infos.

Le calcul de l’index d’égalité professionnelle : les indicateurs pris en compte

Pour pouvoir calculer son index égalité homme femme de son entité, il faudrait se rendre sur un certain simulateur-calculateur en ligne, qui intégrera toutes les formules nécessaires sur ce calcul. Ceci sera calculé après avoir saisi les différentes données relatives sur les effectifs exacts de l’entité, dans le but de pouvoir obtenir un résultat automatique sur chaque indicateur d’égalité hommes-femmes ainsi que l’index global. En effet, le simulateur en ligne est mis à disposition par le gouvernement du pays. Toutefois, cet outil obligera l’entreprise de fournir toutes les données indispensables pour avoir à sa disposition le résultat. De plus, le processus est assez long et pourrait encore perdre du temps à chaque moindre erreur. De ce fait, il est important de comprendre tous les points clés afin de pouvoir rapporter le meilleur score possible.

Par ailleurs, l’index se centralise sur une note sur 100, qui est basé sur 4 ou 5 indicateurs possibles et dépendra de la taille de son entreprise. De ce fait, 5 indicateurs sont impliqués : l’écart de rémunération entre les hommes et les femmes (40 points), l’écart de salariés augmentés suite à un retour de congé de maternité (15 points), l’écart dans la distribution des augmentations individuelles (20 points), la parité entre 10 postes parmi les mieux payés (10 points) et l’écart de distribution des promotions spécifiquement pour les entités ayant plus de 250 salariés (15 points).

Comment déclarer son index d’égalité hommes-femmes ?

Pour la déclaration de son index égalité hommes-femmes, un document dédié devrait être publié publiquement, afin de faciliter l’accès à toutes les personnes (clients, employés, institutions publiques, collaborateurs, internautes…). En effet, la note générale de l’index devrait être présente sur son site web. L’entreprise devrait certainement transmettre l’index intégral et toutes les informations nécessaires à l’inspection du travail et au Comité Social et Économique.

Comment se déroule la procédure de divorce en ligne ?
Les inégalités de salaires entre les femmes et les hommes : état des lieux