Quelle est la procédure de divorce la plus rapide ?

divorce

Le divorce est un moment difficile pour tout le monde, surtout si la procédure est très longue. En moyenne, cette durée est de 12 à 18 mois selon les cas. Pour éviter que la procédure de divorce ne s’éternise, il existe quelques astuces pour réduire cette durée afin d’avoir un divorce rapide de quelques mois seulement.

Optez pour la procédure du consentement mutuel !

Aussi appelée divorce à l’amiable, la procédure de consentement mutuel permet d’accélérer les différentes étapes de la séparation. Cette démarche consiste à trouver un accord qui sera accepté par les deux parties. La particularité du consentement mutuel est que le divorce se fait par acte d’avocat. Il n’est plus nécessaire de porter l’affaire devant un juge. Cela permet un divorce rapide et pas cher. Pour réaliser ce type de divorce, il est nécessaire que chaque époux ait un avocat dont la tâche principale est de rédiger le consentement de chacun. Ce dernier servira d’accord entre les deux époux afin que la procédure de divorce soit réalisée dans les meilleurs délais. Pour que cette convention soit légale, elle doit contenir les détails des mesures prises sur les biens mobiliers de chaque époux, les dettes et les assurances-vie et bien d’autres encore. Il doit également y avoir des mesures prises concernant les enfants mineurs comme le droit de visite, l’autorité parentale et bien d’autres. Il s’agit d’un divorce rapide et pas cher, car il peut prendre effet 15 jours après le dépôt de l’acte contenant la convention.

Déposez une demande de divorce !

L’une des raisons pour lesquelles la procédure de divorce peut durer longtemps est que l’un des conjoints hésite à trouver un accord. En fait, il se peut que les époux ne parviennent pas à rédiger un accord qui permettrait de régler leur situation le plus rapidement possible. Pour éviter de perdre du temps en ces temps incertains, il est essentiel que l’un des conjoints prenne l’initiative de déposer seul une demande de divorce. Cela permettra d’accélérer la procédure pour obtenir un divorce rapide. L’objectif n’est pas de déclarer la guerre à votre partenaire, mais de l’inciter à réfléchir aux conditions de divorce qui vous conviendraient le mieux. En effet, avec cette démarche, le conjoint récalcitrant sera sommé par le juge aux affaires familiales de trouver un accord. Un procès-verbal d’acceptation formalisera l’accord trouvé entre les deux époux. Une fois formalisé, il n’est plus possible de revenir sur cet accord. Les époux peuvent déposer une requête ensemble avec l’aide de leurs avocats respectifs. Cette procédure permet à chaque époux de trouver un accord qui peut éviter un conflit long et coûteux devant le tribunal.  

Essayez le divorce en ligne !

Avec l’émergence d’Internet, de nombreuses personnes sont intéressées par le divorce en ligne. En effet, il existe plusieurs entreprises qui proposent une procédure alternative de divorce qui peut se faire sur internet. L’observation montre que cette procédure est beaucoup plus rapide par rapport aux procédures habituelles. Cela s’explique par le fait que la numérisation des données a permis à ces cabinets de traiter les informations plus rapidement. En plus d’être rapide, c’est aussi un divorce pas cher : les dépenses liées aux allers-retours au cabinet d’avocats sont considérablement réduites. Néanmoins, ce type de divorce ne peut se faire que pour un divorce à l’amiable. De plus, la signature de la convention nécessite la présence physique des deux époux ainsi que celle de leurs avocats respectifs. Même si ce type de procédure trouve de nombreux adeptes, il faut tout de même rester vigilant face aux arnaques en tout genre. Il est préférable de se référer à des cabinets d’avocats qui ont une preuve d’existence physique. Il est également conseillé de faire attention aux offres qui disent que votre déplacement n’est pas nécessaire, car votre présence est requise à un certain moment de la procédure.   

     

Comment fonctionne un shocker électrique ?
Iran : Maryam Rajavi mène des actions