Comment lutter contre les violences faites aux femmes ?

Le pourcentage de violence à l’égard des femmes ne cesse de croître. Depuis longtemps, la femme considérée comme sexe faible reste toujours victime de divers types de violence. Celle-ci peut être le fruit d’une culture visant à dévaloriser la femme par rapport à l’homme. De nos jours, de nombreux organismes mondiaux appellent à lutter contre les violences faites aux femmes en mettant au point de nombreuses activités permettant de rehausser leur valeur.

Types de violence

La violence peut se présenter sous différentes formes: économique, physique, morale, verbale, sexuelle… La violence sexuelle est la plus répandue d’entre tous et ce taux ne cesse d’augmenter. Il s’agit d’abuser de la femme sans son consentement. La violence morale et mentale infligée aux femmes les fait se sentir faibles et sans valeur dans une société. Par contre, la violence économique concerne le salaire octroyé aux femmes qui est largement inférieur à celui des hommes pour un même poste. La violence économique peut aussi se manifester par le fait est que le mari ne donne pas de l’argent pour ses besoins personnels ou ceux de son foyer. Dans tous les cas, il importe de lutter contre les violences faites aux femmes.

Lutter contre la violence

La violence est parfois toléré dans certains pays en raison de leur culture. C’est pourquoi, afin de lutter contre les violences faites aux femmes, il est primordial d’opter pour un changement de mentalité à travers l’éducation. Divers procédés sont de nos jours adoptés: mettre en valeur les capacités d’une femme. De nos jours, plusieurs femmes représentent la figure politique d’un pays. D’autres sont des femmes d’affaires hors du commun inscrivant ainsi leur nom parmi les personnes les plus puissante du monde. Les femmes méritent le respect, à condition qu’elles trouvent l’opportunité de le prouver.

Égalité homme-femme

De nos jours, les organismes luttent pour cette égalité homme et femme. Par ailleurs, cette cause figure parmi les objectifs du développement durable. Les femmes commencent de nos jours à participer à certaines décisions affectant la société. Toutefois, cette égalité est loin d’être atteinte car il existe toujours des hommes qui gagnent plus que les femmes malgré le fait qu’ils effectuent le même travail. Il existe des centres d’écoute ou des lignes vertes dans le cas où la femme victime de violence veut en parler, mais pas forcément dans le but de faire emprisonner son mari qui peut être l’acteur de cette violence.

La lutte contre la violence à l’égard des femmes connaît une grande avancée, même s’il reste encore de nombreux progrès à faire. Toutefois, il est possible de lutter contre les violences faites aux femmes en commençant par une sensibilisation des générations futures sur la réelle valeur des femmes dans la société.

Iran : Maryam Rajavi mène des actions
2019 : l’année où le féminicide s’est imposé dans la société française